Plus rien n'est pareil

challengeuses Oct 02, 2019

3 mois se sont écoulés depuis que j'ai pris mon billet d'avion pour le Mexique. Aujourd'hui, nous sommes le 2 octobre, je suis de retour à Montréal.

Plus rien n'est pareil.

Lorsque j'ai quitté Montréal, le coeur en mille morceaux, je n'avais qu'une seule crainte, ne pas être capable de m'en relever et laisser mon entreprise partir à la dérive. N'ayant plus la tête à quoi que ce soit, je redoutais de complètement tout lâcher.

Or, mon entreprise était à peu près la seule chose qui me gardait la tête hors de l'eau dans cette période si mouvementée. C'était la seule chose de stable dans ma vie. La seule chose qui n'était pas remise en question dans toute cette période de doutes et d'incertitudes.

Je ne savais plus où vivre (France, Canada ?)
Je ne savais plus quoi faire (me trouver un appartement, rentrer chez mes parents ?)
Je ne savais plus quel sens donner à ma vie.

 

Même dans les moments les plus sombres de ma vie, la Warrior en moi sait garder la tête froide. Je savais que je ne devais pas faire n'importe quoi avec mon business.

 

Alors j'ai fait la meilleure chose à faire dans ces moments-là : j'ai demandé de l'aide.

J'ai engagé un coach pour être certaine de garder le cap avec mon entreprise. J'ai fait appel à ses services avec l'idée en tête de garder ce fil rouge qui me rattacherait à mon travail le temps de ces 3 mois au Mexique.

On ne va pas se mentir, travailler à son compte demande déjà beaucoup de discipline et de rigueur. Quand on n’a personne sur son dos pour vérifier que le travail est fait, on peut très rapidement ne rien faire du tout. Alors si tu ajoutes à cela le soleil, la piscine en rooftop, la plage à 5 min et les 27 ° tous les jours … je te garantis que tu as vite fait de tout saborder pour vivre la vida loca.

 

Pendant ces 3 mois, j'ai vraiment appris à travailler différemment.

 J'ai appris à mettre mon bien-être en priorité. J'avais besoin de temps pour faire le deuil, me reconstruire et trouver à nouveau du plaisir dans ma vie. Le travail dans tout ça était une activité secondaire. À vrai dire, je m'en suis même servi comme outil pour aider à ma convalescence. Pas en me noyant dans mon travail pour oublier la douleur, absolument pas.

 

Comment ?

 En mettant ces questionnements au centre de tout :

  • Qu'est- ce que je peux faire demain pour mon business qui me ferait plaisir ?
  • Quelle est cette tâche qui ne me paraît pas comme insurmontable, voire une contrainte ?
  • Quelle est cette activité qui finalement concourt à mon bien-être ?

 

Alors chaque jour, je me suis mise à écrire, à faire des stories. Instagram est devenu mon terrain de jeu favori (qui l’eut cru ?!).

Le premier mois, j'ai fait une série de Facebook live, le 2e mois j'ai mis sur pied un webinaire et le 3e je me suis attelée à l'automatiser.

En trois mois, j'ai absolument tout revu, ma façon de travailler, le message de mon entreprise, mon état d'esprit face à tout ça.

 

Surprenamment, mon entreprise a pris une direction que je n'imaginais pas un seul instant. Alors que je travaillais rarement plus d'une heure par jour, très souvent je ne travaillais même pas du tout, mon business s'est complètement consolidé.

J'ai pris conscience que ce que j'avais conçu au cours de cette dernière année, grâce à mon système de challenge, m'apportait une solide stabilité. Tant d'un point de vue financier, que moral d'ailleurs. Je me suis appuyée dessus pour me reconstruire en tant que personne et me redéfinir.

Des personnes de ma vraie vie, que je connaissais depuis des années, se sont mises à me suivre sur les réseaux sociaux. Je ne comprenais pas d'où venait ce soudain intérêt. J'ai commencé à recevoir de plus en plus de question au sujet du «comment» j'avais réussi à transformer ainsi ma vie, aussi vite.

 

C'est là que s'est produit un déclic dans ma tête.

C'était comme si toutes les pièces du puzzle s'imbriquaient enfin.

J'étais en train d'incarner mon propre message de marque «Les challenges ont transformé ma vie et ils peuvent transformer la tienne.» Combiné au fait que j'avais pu quitter le pays, arrêter de travailler et juste profiter pleinement de moment de bonheur journalier, j’en suis arrivée avec un cocktail explosif : mettre ton entreprise au service de ta vie idéale.

 

Parce qu'au bout de ces 3 mois de travail sur moi-même, sur qui je suis, ce que je veux, ce à quoi j'aspire, j'en suis arrivée à cette conclusion :

 pouvoir vivre sa vie selon ses propres est un luxe que l'on peut tous s'offrir si tant est que l'on fasse le choix d'affronter ses plus grandes peurs (peur de l'échec, du manque, de l'illégitimité)

 

J'ai fait le choix de sauter à pieds joints vers l'inconnu en partant au Mexique et j'ai pris une sacrée claque.

Rien ne m'obligeait à travailler toute la journée pour gagner de l'argent.
Plus mon moral s'améliorait, plus l'engagement sur mes réseaux sociaux augmentait.
Plus je me mettais au centre de ma vie et plus des personnes me contactaient pour travailler avec moi.

 

Droite dans mes baskets, j'embrasse désormais mon rôle de leader que je me suis créé sans même vraiment m'en apercevoir ni très franchement le vouloir. Je suis heureuse de voir que tous mes challenges de vie peuvent vous inspirer à dépasser les vôtres. Et en toute sincérité, si mon système de challenge peut te permettre de te construire cette vie sur- mesure à laquelle tu aspires, tout comme je l'ai moi-même fait, alors franchement c'est un honneur d'avoir pu contribuer à ta transformation de vie {{first_name}}.

La formation des challenges est ouverte jusqu'au 2e octobre. Si tu rêves de construire une entreprise qui te permet enfin de vivre ta vie selon tes conditions, c'est par ici.

 

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.