CANDIDATER

Je quitte instagram

Sep 28, 2021

Il se passe tellement de choses dans ma tête en ce moment, de réflexion en profondeur sur les fondations mêmes de mon business, que je ne sais pas par où commencer pour t’en parler.

Je vais probablement tout te dévoiler au cours des mois à venir, mais je veux démarrer mon récit par le jour où j’ai annoncé sans préavis que j’allais désactiver mon compte Instagram.

 

Je suis à peu près persuadée que cela a dû susciter pour sûr de la surprise, de l'incompréhension et peut-être même des réactions «WTF ?! ». 

Il se peut même que la raison pour laquelle tu lis ces mots aujourd’hui est parce que tu as vu mon annonce passer et que tu t’es empressée de rejoindre ma mailing list pour comprendre le pourquoi d’une telle décision et découvrir quel serait mon next move.

Les raisons pour lesquelles j’ai décidé de faire un break à durée non déterminée d’instagram sont nombreuses (tu n’as pas idée, je viens de passer +3h à faire du journaling à ce sujet pour identifier clairement d’où vient ce besoin pressant et ce que j’allais faire à la place).

 

Je te promets de faire une vidéo YouTube complète à ce sujet prochainement. Je t’expliquerais :

  • comment j’en suis arrivée à « un tel extrême »
  • les défis que cela soulève
  • mon plan pour continuer à faire tourner le business

 

Tout ce que tu as à faire pour ne pas manquer, cette vidéo «révélation» c’est de t’abonner à ma chaîne YouTube en cliquant ici.

Ceci étant dit, on va se dire les choses. C’est une décision extrêmement difficile à prendre, qui m’a torturé l’esprit durant des jours durant, et sur laquelle je n’ai aucune garantie de résultat bien évidemment.

 

Ce que je sais aujourd’hui (grâce à mes 11 pages de journaling matinal LOL), c’est que c’est la meilleure décision pour moi pour le moment. J’insiste sur le «pour moi». Je ne suis pas en train de te conseiller de faire de même, te dire qu’Instagram ne sert à rien pour le business : absolument pas !

 

La crise d'adolescence de l'entreprise

Si tu ne le sais pas déjà, en ce moment je suis en train de construire mon équipe et je pense sincèrement que cela me pose des questions existentielles sur la nature même de mon business.

 

De la même façon que l’arrivée d’un enfant te ferait t’interroger sur ton identité profonde en tant que femme (quel genre de modèle je veux être pour mon enfant ?), je suis en phase de profonde introspection sur les bases que je souhaite poser sur le long terme pour mon entreprise.

 

Et j’en arrive à deux points tournants :

1. Ce qui m’a amené là où j’en suis aujourd’hui n’est pas nécessairement ce qui m’amènera là où je veux être demain.

 

Instagram m’a sauvé à une période de ma vie qui a été extrêmement difficile pour moi. Lorsque mon ex m’a quitté, que je suis partie vivre au Mexique avec pour objectif de me reconstruire.

Instagram a été ma bouée de sauvetage. C’était à ce moment-là pour moi l’outil le plus simple à utiliser pour pouvoir partager mon aventure tout en continuant à faire tourner le business.

Si j’écrivais un post instagram, en publiant un tous les deux jours, alors je considérais mon travail fait.

Instagram a été une révélation. J’ai pris la pleine mesure de la puissance de mes mots, de mon histoire, de mes tranches de vie. Plus je partageais mes expériences, plus je faisais des ventes alors que je ne travaillais presque pas (Story de mon day to day au Mexique et 1 post tous les deux jours).

 

Mais aujourd’hui, il y a beaucoup de choses qui me déplaisent sur Instagram et j’aurais l’occasion de rentrer plus dans les détails dans la vidéo dédiée que je publierai sur YouTube. Je t’invite franchement à me suivre là-bas.

Oui Instagram a clairement été un élément qui a contribué à ma réussite aujourd’hui, mais la question qui mérite d’être posée est : est-ce réellement lié à Instagram ou tout simplement au fait que c’est l’endroit où j’ai choisi de mettre mes efforts ? Je suis à peu près persuadée que c’est la seconde option.

 

Ce qui m’amène à mon postulat de départ : ce qui m’a amené là où j’en suis aujourd’hui, n’est pas nécessairement ce qui m’amènera là où je veux être demain. 

Oui, Instagram m’a permis d’arriver là où je suis, une entreprise a plus d’un demi-million de dollars annuels. Cela signifie-t-il que je dois pour autant poursuivre dans cette direction pour passer les prochains paliers ? 

La réponse est non.

 

Je crois fermement que lorsque quelque chose fonctionne, la pire idée que l’on puisse avoir est de s’arrêter là et de partir dans une totale nouvelle direction.

Oui sur le papier Instagram fonctionne pour moi, mais cela fonctionne-t-il vraiment pour moi ? Ce que je veux dire, c’est à titre personnel, suis-je satisfaite de l’outil Instagram ?

Clairement la réponse est non.

 

Sans même parler de tous les bugs qui me donnent envie de m’arracher les cheveux, je m’interroge en profondeur sur le pourquoi de ma présence là-bas du fait du point tournant numéro 2.

 

2. Quelle vie je veux mener ? 

 

Je dis toujours à mes clientes qu’il est intéressant de poser les bases aujourd’hui de l’entreprise que tu veux mener demain. Avec l’arrivée de ma team, cette question est encore plus d’actualité. Et le fait est que l’idée de devoir être présente sur Instagram, tout au long de la journée, chaque jour… c’est un big NO. 

Je n’ai plus le temps pour ça désormais (formations de membre de mon équipe, réunion d’équipe, préparation du prochain lancement, etc) et surtout, ce n’est pas comme ça que je vois mon entreprise sur le long terme.

Au moment d’intégrer ces nouveaux membres dans mon équipe, j’ai dû mettre sur papier : les valeurs de mon entreprise, son pourquoi, ma vision.

Être H24 sur Instagram ne fait pas partie de mon plan.

 

L’une des valeurs est la suivante : La liberté de créer et de fixer ses propres règles, dans toutes les sphères de sa vie.

Et crois-moi, quand je dis ça, je le pense et je suis sur le point de le mettre en application une fois encore.

Je ne crois pas qu’Instagram serve la Annelise que je veux incarner dans le futur. 

Je sens même que c’est tout le contraire. 

 

La meilleure version de moi-même, la CEO boss bitch que je suis ne perd pas son temps sur les réseaux sociaux en fait. Elle crée du contenu de façon stratégique de sorte à ce qui lui serve pour les années à venir.

 

J’ai fait mes recherches et voici la durée de vie des publications sur instagram:

Instagram Feed post: 48 hours
Instagram Stories: 24 hours
Instagram Reels: 14 days +

 

Alors pour autant, est-ce que cela veut dire que je tue et enterre Instagram pour de bon ? Je n’ai honnêtement pas encore la réponse. J’étudie plusieurs pistes possibles pour la suite. 

 

Ce qui est certain c’est que :

  • je suis en train de repenser ma stratégie éditoriale au complet
  • que je vais t'expliquer prochainement plus en détail dans une vidéo ce qu’il s’est passé pour que j’en arrive à ses conclusions. Tu as donc tout intérêt à t'abonner.
  • et que la suite promet d’être croustillante !

 

Si tu as apprécié ce retour en toute transparence de mon expérience, n’hésite pas à cliquer sur Répondre et me le faire savoir. Il est temps de créer un nouveau type d’engagement qui va plus loin qu’un simple clap clap, je pleure, je ris, j’aime ... en réaction de publication.

 

Bien à toi,

 

Annelise

 

P.S : Je crois à 2000% en notre capacité à créer une entreprise à l’image de la vie que l’on souhaite. Ce qui est déterminant est de prendre conscience de ce qui ne fonctionne pas et d’avoir le courage de prendre les actions nécessaires pour arrêter et changer les choses nécessaires.

 

C’est ce que j’apprends à faire à mes clientes qui sont enfermées dans le coaching individuel alors qu’elles se sont lancées en business pour avoir du temps libre, ou celles qui ont d’office anticipé cet obstacle en vendant des formations en ligne pour ne pas être limitées dans la quantité de clients possible de servir, mais sont se retrouve limitées par rapport au prix à afficher.

 

Si tu te retrouves dans l’une ou l’autre des situations, il est temps de toi aussi faire preuve d’audace et d’oser réaliser tes objectifs en rejoignant les Impératrices. C’est le programme pour apprendre à vendre un programme signature à prix premium. Pour nous rejoindre, tout ce que tu as à faire, c’est d’envoyer ta candidature sur annelisegb.com/imperatrices 

Package ton expertise en un programme signature vendu à 1000€ et + en rejoignant les Impératrices.

Candidater