CANDIDATER

Je gagne (clairement) pas assez d'argent

Jan 03, 2022

Ce matin-là, mon mari et moi revenions du parc où nous étions allés faire du journaling pour faire le post mortem de l’année 2021.

Sur le chemin du retour, nous avons vu ce site en construction près de chez nous. On s’y est arrêté pour avoir plus d'informations. De fil en aiguille, nous nous sommes retrouvés à visiter cette maison témoin. 5 chambres, 2 salles de bain, 1 patio, 1 garage pour deux voitures, une énorme salle de jeu. 

Girl. Je suis tombée amoureuse de cette maison, tu n'as pas idée.

À vrai dire, on est tous les deux tombés sous le charme. 

 

Je me suis vue dans cette maison. 

Je me voyais déjà dans ma robe de nuit noire descendre les marches de l’escalier pour prendre mon café le matin. Mon mari déjà debout en train de boire son jus d’orange assis sur l’une des chaises haute de la cuisine tout en aillant un œil sur les enfants regardant des dessins animés installés confortablement sur le canapé.

 

Cette maison, c’est nous.

 

Je n’ai aucun doute sur le fait que cette vision peut devenir réalité si je le veux.

Alors quand ils nous ont annoncé le prix, 750 000$ dollars, je n’ai pas eu peur. 

Je sais que je peux le faire.

Sauf qu’un jour plus tard, au moment de remplir la demande de préapprobation pour un prêt bancaire, j’étais forcée de constater qu’à mon nom seul, je ne peux pas encore me le permettre.

J’avais beau tourner les chiffres dans tous les sens, je ne comprenais pas comment je pouvais commencer le 1er jour de l’année par ce constat : je ne gagne pas assez d'argent, moi qui ai pourtant le sentiment d’en gagner déjà tant.

 

J’étais déçue.

Plus tard, en discutant avec mon homme, il m’a dit en toute bienveillance : « tu sais, avant tu gagnais suffisamment d’argent pour vivre la vie que tu voulais et tu étais heureuse. Puis tu as décidé que tu voulais plus. Tu voulais un mari, des enfants et tout ça, ça demande de l’argent.»

Sur le coup j’ai trouvé que mettre les deux en rapport c’était étrange et la seconde d’après j’ai réalisé que c’était vrai.

Là où je pouvais mettre 2000$ pour vivre dans un appartement de luxe, vivre aujourd’hui dans les mêmes conditions entourée de ma famille me demanderait de multiplier ce montant facile par 3.

Ce à qui je lui ai répondu en rigolant « mais t’as raison ! Pourquoi on ne nous apprend pas ça dans le guide de la vie ? Je ne savais pas moi !»

 

Puis là tout a percuté. 

Dans la vie on nous apprend comment gagner de l’argent pour vivre notre vie. 

Version A : Va à l’école, décroche tes diplômes et tu auras un bon travail pour mener une belle vie. 

Version B : Monte ton business, fais fortune et tu mèneras la vie de tes rêves.

On nous apprend comment nous donner les moyens de vivre la vie à laquelle on aspire. Top.

 

Par contre, qui nous apprend à la vivre cette vie ? À savoir, se prémunir, composer avec tout ce qui vient avec ?

Et si on était réellement informé, qu’on savait exactement ce à quoi s’attendre, voudrait-on toujours la même chose ? Cela changerait-il nos décisions ?

 

Alors je te rassure, pour rien au monde je ne regrette d’avoir décidé de passer à une autre étape de ma vie. Cette situation met simplement pour moi en lumière de façon flagrante cet état de fait.

 

C’est exactement la même chose dans nos entreprises.

Aujourd’hui être une CEO sur les réseaux sociaux est synonyme d’incarner cette femme d’affaire badass, accomplie, qui a la tête sur les épaules, maîtrise la situation, sait exactement ce qu’elle fait et comment le faire.

 

C’est sexy, c’est trendy, on rêve toutes d’être une CEO. 

 

Pourtant, aujourd’hui j’arrive à un stade dans mon entreprise où je commence à comprendre ce que cela signifie réellement et cela n’a rien de sexy … définir des salaires pour ses employés, dire au revoir à des collaborateurs non performants, décider ce qui est acceptable de ce qui ne l’est pas, avoir la responsabilité de donner les moyens à son équipe d’atteindre les objectifs fixés, etc. 

 

Je crois en toute humilité que je commence à peine à percevoir la partie invisible de l’iceberg. 

En toute honnêteté, il y a même des jours où je m’interroge. 

C’est vraiment ça que je veux ? Avoir une équipe ? Faire des meetings à 9h du matin ? 

 

Pourtant ça vient avec le fait d’une CEO, tout comme le prix d’une maison neuve à 5 chambres pour y faire rentrer ma famille. 

 

Dans ces moments-là, je pense avec nostalgie à ma vie au Mexique où lorsque je rédigeais un post instagram dans la journée, je considérais mon travail fait. Et je me demande : et si tu savais ce que cela allait impliquer de faire grandir ton entreprise, l’aurais-tu fait quand même ?

Et je me dis que si seulement il y avait un manuel, j’aurais pu me préparer.

 

C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de lancer une nouvelle émission live sur Youtube. 

 

Tous les jeudis à 16h heure de Paris, je vais être en direct pour parler avec toi de tout ce qu'implique de mener une entreprise en ligne. Non pas d’un point de vue des stratégies, car très franchement si tu veux mon expertise sur le sujet tu as de multiples opportunités d’y accéder : participe à l’une de mes challenges (le prochain débarque dans quelques semaines), procure-toi CEO Vision, demande ton invitation au training privé les 4 étapes incontournables pour vendre un coaching de groupe en envoyant ta candidature aux Impératrices. Apprendre de moi, ce ne sont pas les opportunités qui manquent.

 

Mon émission sur Youtube que j’ai nommée The Boss Bitch Show a pour vocation de partager avec toi sans filtre, ce que tu ne trouves enseigné nulle part ailleurs. Je veux parler de quel impact dans ta vie, tes relations, mener un business en ligne a : les questions que tu te poses, les périodes de doute que tu traverses, les éléments clés pour mettre les choses en perspective. 

 

L’argent dans le couple, la pression à la réussite que l’on se met, se sentir comme un Ovni au milieu de personnes ayant un métier plus traditionnel. J’ai vraiment hâte de pouvoir ouvrir la discussion sans faux semblants. 

 

Si je donne cette émission en live, c’est pour une raison bien précise. 

Je tiens à ce que cela soit une discussion. Mon intention n’est pas de te donner un cours magistral avec X tips pour réaliser Y. Sinon je ferai une vidéo enregistrée, tout simplement. Non, je vais la donner en live car je veux avoir une vraie conversation avec toi, pouvoir entendre et répondre aux questions qui se présenteront, pour pouvoir aller encore plus loin dans les réflexions.

 

Je tiens vraiment à te mettre à contribution et je vais démarrer dès maintenant.

  1. Active les notifications de l’épisode 1 du Boss Bitch Show (BBS)
  2. Clique sur Répondre et dis-moi quel sujet tu adorerais que je traite durant l’émission.

Package ton expertise en un programme signature vendu à 1000€ et + en rejoignant les Impératrices.

Candidater